John Paul Lepers est convaincu que l’idée reçue selon laquelle «plus il y a d’immigrés, plus il y a de délinquance» est vraie. Pour en être sûr, il veut vérifier. A l’aide du recensement de l’INSEE et des statistiques du ministère de l’Intérieur, il se rend dans les communes qui comptent le plus d’immigrés, comme Aubervilliers. Les écarts de délinquance y sont tels qu’il doit changer de méthode. Il compare alors la délinquance dans deux agglomérations : Montbéliard, au très fort taux d’immigration, et Caen, quasiment sans immigrés. Les résultats sont les mêmes. Avec l’aide de statisticiens et de spécialistes de la criminalité, il démontre que le lien entre immigration et délinquance n’est pas vérifié.

http://www.france2.fr/emission/545b6b24706765381c1f1202/545b6fea706765381c8ba402