The Batard Blog

« A l’oeuvre on connaît l’artisan ». Flynt semble avoir bien compris l’adage et c’est l’indépendance sous le bras qu’il a bâti, avec des classiques, une carrière qui repose sur le travail, l’abnégation et sur le talent évidemment. Etranger au concept de productivisme, l’artisan opte pour la rareté et prend le temps de polir son oeuvre pour obtenir le rendu escompté. Depuis Explicit 18 en 2002, le rappeur sort ses projets avec parcimonie. En suivant le rythme de J’éclaire ma ville et Itinéraire bis, il faudra peut-être attendre 2017 pour avoir le plaisir de tenir dans ses mains son nouvel album. Un choix revendiqué dans son dernier featuring en date, celui avec Lino sur la compilation de Dj Blaiz Appelle-moi MC vol. 2 : « J’suis un des moins productifs mais j’change pas d’fusil d’épaule / Tu peux check ma discographie pour juste le quart d’un billet jaune / C’est peu mais c’est ma façon à moi d’faire les choses ». L’artisan se reconnaît également au fait qu’il laisse…

View original post 4 389 mots de plus